édition

édition

Déracinés

okladka z Tytulem.jpg

Le livre de 160 pages environ (au format 165 x 235 mm)

 

P1250309a.jpg

 

 

 Réalisation du tableau "déracinés" pour la page de couverture.

 

 

Jan, dans les années 1950 est un enfant qui ne comprend pas pourquoi il est rejeté par d’autres enfants de son âge. Progressivement, il découvre son histoire qui lui fait prendre conscience de sa différence. Devenu adulte il vivra comme un trappeur à l’écart de la société, élevant les chevaux sauvages – les tarpans.

Le hasard d’une rencontre avec un Polonais émigré en France le mettra à la recherche de son histoire, de son identité.Cette recherche nous fera voyager à travers le temps et l’espace jusqu’à sa Crimée Tatare.

Ce roman pourrait être résumé en une seule phrase ; « Quand la raison d’Etat dépasse celle d’un homme ». Le héros principal du roman est un personnage réel. C’est un enfant des tatares de Crimée, déporté par Staline, sauvée et adopté par une famille polonaise de la Pologne orientale, qui sera annexé par l’URSS. Ils connaîtront l’expulsion de Lwow (aujourd'hui Lviv) et après un long périple, l'installation en Mazurie, l’ex Prusse Orientale.

Les « Déracinées » est un véritable kaléidoscope dans lequel se bousculent plusieurs vies et cultures. Ces vies ont pour point commun l’arrachement à leur terre natale et la recherche permanente de leurs racines. 

L’histoire que j’évoque est une fiction basée sur des faits réels puisés dans des lectures, des rencontres mais aussi dans mon histoire familiale. C’est une véritable épopée à l’échelle des nations et des états. 

 

Malheureusement, à l’époque actuelle, marqué par des flux migratoires de masse, consécutives à des nouvelles guerres, les nationalismes refont leurs apparition et les frontières se referment. Nous devons d’autant plus nous souvenir de la tragédie des déracinements d’il y a un demi-siècle, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, les mêmes drames.



Pour les terres sans descendants .jpg

 

 

 

de temps en temps....jpg

 

 

 

Ce roman a nécessité plusieurs années de recherche.jpg


17/07/2016
0 Poster un commentaire

Roman : "Déracinés"

 

 

 

 

 

 

 

okladka z Tytulem gris a.jpg

 

 

 

 

De temps en temps, un vent léger et doux, souffle au-dessus des forêts de Mazurie. Parfois, il vient de

la Crimée. Il survole les vastes steppes d'Ukraine et la plaine polonaise. Arrivé ici, il retombe sur ces grandes forêts

qui bordent la mer Baltique.

Parfois, caressant les feuilles d'un vieux chêne et glissant entre ses branches noueuses, ce vent se met à chanter.

Une oreille sensible peut dans certaines conditions discerner des voix. Elles ont des accents multiples et racontent de nombreuses histoires, dont celle-ci... 

 

 

 Chapitres: 

 

Chap. 1 :

Retour aux sources

Chap. 2 :

A la recherche des vieux fantômes

Chap. 3 :

Mazurie dans les années 60.

Chap. 4 :

L'automne 39 dans la région de Lwów.

Chap. 5 :

Début de la guerre à Lwów...

Chap. 6 :

La débâcle et l'histoire d'André...

Chap. 7 :

Sous l’occupation soviétique.

Chap. 8 :

D'un occupant à un autre.

Chap. 9 :

Presque la libération.

Chap. 10 :

Encore la prison.

Chap. 11 :

Les Tatars de Crimée.

Chap. 12 :

L'expatriation.

Chap. 13:

La recherche de la terre promise.

Chap. 14 :

L’année 1968.

Chap. 15 :

Marqué à vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour financer l’édition du roman « Déracinés » nous vous proposons une souscription, valable jusqu’à 15 juillet 2016.

Le livre de 160 pages environ (au format 165 x 235 mm)

sera imprimé au mois de septembre 2016.

 

 

 souscription 001.jpg

 

 


13/05/2016
0 Poster un commentaire

Projet d'une BD "Icek - un garçon de Varsovie"

 

 couverture de la BD.jpg

 

 

 

 

 

chlopczyk zgetta warszawskiego c.jpg

Vous me connaissez, vous m’avez déjà vu !

 

---------------------------------------------------------------------  

Nous nous proposons de vous raconter son histoire,

ou plus exactement celle de son peuple,

des Juifs polonais avec leur histoire millénaire.

 

--------------------------------------------------------------------- 

 

 

 Présentation du projet :

 

En travaillant sur l’histoire des Juifs de Pologne pendant l’écriture de mon livre : Les clés pour comprendre la Pologne et les Juifs, écrit en collaboration avec Christophe Mahieu, j’ai découvert un monde perdu d’une richesse insoupçonnée. J’ai consacré un chapitre aux enfants, victimes de la Shoah. Les portraits qui le composent proviennent de la fondation Shalom de Varsovie. J’ai choisi, pour présenter ce chapitre, la photographie d’un jeune garçon, extraite du Rapport rédigé par un officier SS pendant l’Insurrection du Ghetto de Varsovie en avril-mai 1943. Je l’ai dessiné à la plume et cela m’a donné l’idée de dérouler toute une histoire par l’intermédiaire de ce garçon, avec des dessins et des peintures, créant ainsi un roman graphique intitulé Icek – un garçon de Varsovie. Cette forme littéraire est bien adaptée à la transmission de la mémoire, à la présentation d’une connaissance historique et culturelle. C’est un moyen de communication qui s’adresse à un large spectre de lecteurs, et surtout aux enfants. 

 

L’histoire que nous présentons ici est un récit surréaliste, dans lequel l’Histoire, la réalité, la subjectivité et l’imagination se mélangent. Le présent et le passé fusionnent dans une unité inséparable. Le personnage principal s’appelle Anna : c’est une journaliste française, d’origine judéo-polonaise, qui souhaite connaître le destin, pendant la Seconde Guerre mondiale, d’un de ses ancêtres : Icek. D’autre part, son journal lui demande d’écrire un article sur les Juifs polonais. Ce livre raconte leur histoire ou plus exactement, à travers eux, celle des Juifs polonais. Leur voyage ne nous amènera pas seulement à affronter le drame de la Shoah : nous découvrirons aussi les temps lointains où la Pologne fut la principale terre d’habitat des Juifs du monde, et leur refuge au milieu d’une Europe intolérante. Si vous vous promenez à travers la Pologne, vous constaterez que cette histoire se rappelle à chaque instant, à chaque coin de rue, sous chaque pierre… Elle nous fait prendre conscience qu’il y avait là, jadis, un autre monde, une vie d’un autre temps – une Atlantide de Pologne. En traversant les Portes de la Réalité et du Temps, nous tentons de faire revivre ce monde disparu. 

 

Nous sommes les auteurs, et aussi des personnages, dédoublés qui plus est : Jacek/Julian, et Christophe/Simon. La question est donc d’être « auteur de l’histoire », dans le jeu en miroir des correspondances graphiques, et dans le creuset des « visions » d’Anna, qui sont une réélaboration – une reconstruction imaginaire de sa mémoire immédiate et peut-être aussi une expression traumatique de sa propre judéité – des récits historiques et des témoignages qu’elle reçoit, et aussi des rencontres qu’elle effectue dans la Pologne d’aujourd’hui et d’hier.

 

Jacek Rewerski et Christophe Mahieu

 

 

 

 

 -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

C’est une histoire surréaliste, vraie, et irréelle à la fois. 

 

sztetel wychodzacy z komiksu a.jpg

 

 racontée par :

ja wolajacy 02.jpgkrzysztof rozmawiajacy 002.jpg
          Jacek                       &                    Christophe

 

 

Jacek malujacy.jpg     Krzysztof.jpg

 

 

 

glowa Ani.jpg

 

       

et surtout Anna – la journaliste, française d’une famille juive originaire de Pologne,

la principale héroïne de roman

 

icek smiejacy sie 001.jpg

et Icek – un garçon juif polonais, icône du Ghetto de Varsovie, symbole d'un monde perdu. 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Page 1

Page 1 a.jpg

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Page 4

 

Page 4 a.jpg

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Page 5

 

 

 Page 5 a.jpg

 

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ etc ...

 

 

 

 

P1210788 b a.jpg  P1210840 a.jpg

      Icek                        Anna

 

 

 nos principaux héros

 

 icek zdjecie i rysunek.jpg

 

Cette photo fut prise par un SS à Varsovie en 1943. Elle a fait le tour du monde, et ce garçon, âgé de sept ou huit ans,

est devenu « l’icône de la Shoah ». La photo fut incluse dans un rapport officiel, dit « Rapport Stroop », qui rendait compte à Himmler

de la liquidation du Ghetto de Varsovie. L’identité de l’enfant demeure inconnue. 

 

 

 

lawka szkolna i kartka i Icek i kalamarz male 200.jpg

 

Nous allons retrouver Icek tout le long de notre histoire. Il est notre fil conducteur, le messager d'un autre temps révélé par Anna.

 

P1310847 aa.jpg

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

L'histoire commence avec le voyage de Jacek et d’Anna en Pologne via Berlin où ils rencontrent l’historien Christophe,français travaillant sur la mémoire juive… Après un passage rapide à Berlin et à Torun en Pologne, ils visitent Varsovie recherchant les traces d'un autre temps....

 

Page 18 a.jpg

 

 Jacek guide Anna dans Varsovie actuelle lui montrant les traces du passé...

 

 pekin i my OK.jpg

 

 

Varsovie aujourd'hui avec le Palais des sciences et de la Culture - PKiN (limite sud de l'ancien quartier juif et du Ghetto)

 

 

domy przy placu grzybowkim malowane z hasydem a.jpg

Ancien quartier Juif de Varsovie aujourd'hui (place Grzybowski)

 

 

ania kucaca i patrzaca sie a ok 001a.jpg

La trace au sol du mur du Ghetto de Varsovie, près du PKiN 

 

 cmentarz zydowski a 002.jpg

 

Cimetière Juif de Varsovie (Powazki)

polin i pomnik malowany 001a.jpg

  Monument de héros du Ghetto de Varsovie

et le nouveau musée de Mille ans d'Histoire des Juifs de Pologne - " Polin"

 

 

 

 

 

 

C'est là, à Varsovie, q'un événement inattendu bouleverse cette histoire :

à l'Institut Historique Juif, le lieu de mémoire par définition avec les archives du Ghetto,

devant la photo d’un enfant…

maksu w ramie i  ania a.jpg

 

L'image se brouille, Anna passe dans une autre dimension …

 

 

 

 

rama z ickiem problem wzrokowy i Ania a.jpgrama z ickiem problem wzrokowy i Ania 2 a.jpg

 

 

 

... Anna traverse alors la « porte du temps et de la mémoire » ...

 

ania i dzwi przeszlosci i reka malowane OK a.jpg

 

oko czasu z Ania 3 razy a.jpg


passage aquarelé 600 a.jpg

 

 

... pour se retrouver dans un shtetl, au bord de la Vistule, au mois d’août 1939.

kuzmir sztel i kosciol malowany a.jpg

Kazimierz au bord de la Vistule, au mois d'août 1939

rynek kazimierza akwarelowany 002 a.jpg

 

Marché juif à Kazomierz ab.jpg

Petit matin au marché de Kazimierz


ania na kartce i reka mala.jpg

 

 Anna - la journaliste commence ici à décrire son aventure...

 
icek wychodzacy z chaty a.jpg

 

 Le réel et l’irréel se mélangent pour nous recentrer cette histoire... 

 

 

chata i Icek 2 obrazki.jpg

                  

 

 

 Ana découvre et nos présente l’histoire d’Icek mais aussi la vie juive dans un shtetl

 

 

 
chlopak 1.jpg

 

  

 

 

 zydzi na lawce .jpg

 

 



sztetel piorkiem c.jpg



 

 

 

dom i rysunek C.jpg

 

 

 

 

 

 

Dom dziadka z zydami.jpgrobi zdjecie a.jpg

 

  

 

 

 

             005 a.jpg                          numérisation0001a.jpg     

... et fait connaissance avec le rabbin Simon Frydmann.

                                   Efraim modlacy malowany a.jpg

 

  

 

Efraim acrilique.jpg

 

 

 

P1260096 a a.jpg

 

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------- etc...

 

 

 La BD parlera aussi des temps anciens

et des légendes qui évoquent l'installation des Juifs en Pologne.

Elle parlera aussi du drame de la Deuxième Guerre mondiale.

 

Ptaszki c.jpg

 

 L'arrivé de Juifs en Pologne au Moyen-AgeMarsz przez pola.jpg

 

Marsz zima b.jpg

 

 

Quartier Juif de Varsovie - Nalewki, avant la guerre

 

P1310833a.jpg

sklapy na ul Dlugiej a.jpg

nalewki i zydzi a.jpg

 

 

P1250286 aa.jpg

la foule à Nalewki avant 1939
 
 
Dans le Ghetto pendant la guerre

 

Budynki getta malowane a.jpg

Mur Getta JPG a.jpg

 

 

 

 

 icek przejscie pod murem.jpg

 passage sous le mur du ghetto, vers la partie aryenne pour trouver du ravitaillement

 




icek kleczacy akwarelowany a.jpg

 passage réussi !



 

strzelajacy niemiec a.jpg

 

mais le danger est partout, la misère et la mort aussi....

 

soldats allemands aquarele 1200a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

tlum w gecie 1 001a.jpg

 

 

 

 

 

trupy 001.jpg

 

 

                       

glodny chlopiec w geccie 001 a.jpg

 

 

Le cris à Treblinka

  krzyki 2 001 a.jpg<

Les ruines du ghetto 

 

ruiny piurkiem malowane 001aa.jpg

 

 

 

 

 

 

ghetto po powstaniu i Icek.jpg

 

 

Les ruines du Ghetto de Varsovie après l’Insurrection de 1943

 

 ruiny warszawy a.jpg

Les ruines de Varsovie après l'Insurrection de1944

 

 

 

etc....

 

 

 -----------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 P1310815 a.jpg

 

 shalom

 

 

Vous pouvez aussi consulter:

https://youtu.be/CezGlIFIfVY

https://www.youtube.com/watch?v=P_IsiN3uWFI

https://www.youtube.com/watch?v=25HBK9GvrOI&feature=youtu.be

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Table des matières du roman graphique

« Icek – un garçon de Varsovie »

 

Prologue (Paris, printemps 2015) : la rencontre entre Jacek, historien polonais vivant en France, et Anna (journaliste française d’origine judéo-polonaise). Anna souhaite écrire un article sur l’histoire des Juifs polonais, et aussi connaître le sort de son ancêtre Icek, dont on a perdu la trace en 1939. Anna sait que son grand-père a émigré en France, en laissant derrière lui son petit frère Icek. Ils étaient tous deux orphelins. Elle possède quelques documents administratifs, et une photographie montrant trois personnes, avec un texte au verso : « Avec Icek et Julian K. ». Jacek accepte d’aider Anna dans sa recherche, et l’invite à l’accompagner en Pologne.

 

1. Jacek et Anna à Berlin : ils rendent visite à Christophe, un ami de Jacek, qui vit à Berlin et étudie en particulier la mémoire juive. Christophe leur raconte son parcours. Il promet d’essayer d’obtenir des informations sur Icek, originaire de Cracovie.

 

2. Jacek et Anna à Torun : Jacek participe à une conférence sur « Le sort des enfants pendant la Seconde Guerre mondiale ». Découverte des archives de la prison Szmalcowka à Torun, et sur le camp de travail forcé de Potulice, à l’ouest de la ville : des endroits où des enfants polonais ont été emprisonnés, maltraités, assassinés (en particulier dans des camions à gaz).

 

3. Jacek et Anna à Varsovie : la découverte des vestiges de la vie juive (ancien quartier Juif, le cimetière juif, les traces du Ghetto, la synagogue Nozyk , etc.)

 

4. Visite du Musée Polin, pour qu’Anna puisse écrire son article. Cette visite permet de faire quelques retours dans le temps (flashback), pour présenter certains éléments de 1000 ans de l’histoire des Juifs de Pologne.

 

5. Visite de l’Institut Historique Juif, lieu de mémoire par excellence, car il recèle les archives du Ghetto. Devant la photo d’un enfant du Ghetto, Anna a des vertiges, semble avoir des hallucinations et perd connaissance.

 

6. Anna traverse la « Porte du Temps et de la Mémoire » pour se retrouver dans un shtetl en Pologne, au mois d’août 1939. Un jeune garçon, nommé Icek, la conduit chez le rabbin Simon Frydman. Elle apprend que Julian, un jeune polonais, a conduit Icek de Cracovie à Kazimierz Dolny pour le mettre en sécurité quand son grand frère a quitté la Pologne pour la France.

 

7. Anna découvre la vie juive dans un shtetl.

 

8. Anna, Icek, Simon et sa fiancée Maria se rendent à Varsovie : Simon et Maria vont se marier, et Icek va avoir sa bar-mitsva. Anna découvre la capitale d’avant-guerre et surtout la vie débordante du quartier juif de Nalewki…

 

9. 3.Septembre 1939 : début de la guerre, la résistance de Varsovie avec les unités juives qui participent à sa défense, occupation allemande, premières discriminations envers les Juifs…

 

10. Construction du mur du ghetto de Varsovie, enfermement de la population juive. La vie quotidienne dans le Ghetto, ou plutôt la lutte pour la survie… Les « szmalconicy », trafiquants polonais exploitant la misère juive. Les Polonais cherchant à aider au risque d’une mise à mort immédiate. Affiches de l’AK (Armée clandestine polonaise), annonçant la condamnation et l’exécution de ceux qui dénoncent les Juifs aux Allemands…

 

11. Dans un café du Ghetto où Szpilman (héros du film Le Pianiste de Roman Polanski) joue du piano, Anna note dans son carnet les événements de sa journée. Un membre de l’organisation secrète « Oyneg Shabes » la remarque et lui propose de rencontrer Ringelblum, le responsable des archives secrètes du ghetto.

 

12. 22 juillet 1942, début de la liquidation du Ghetto : au cours d’une rafle, Icek se sauve et passe dans la zone dite « aryenne » de Varsovie. Il se cache dans la famille de Julian.

 

13. 5 Août 1942 : Anna, Simon et Maria sont raflés, conduits à l’Umschlagplatz, puis déportés. Ils sont dans le même convoi que Janusz Korczak et les enfants de son orphelinat. Ils sont tous assassinés dans les chambres à gaz de Treblinka…

 

14. Anna se « réveille » brutalement. Elle est en pleine réunion de l’AK qui prépare un appel aux habitants de Varsovie, leur demandant d’aider les Juifs du Ghetto. Julian et Anna demandent à Irena Sendler (organisation Zegota) de sauver Icek.

 

15. Mai 1943 : Anna assiste à la liquidation du Ghetto de Varsovie. Anna aperçoit dans un groupe de prisonniers un garçon qui lui semble être Icek, mais qui est en fait l’enfant de la célèbre photo qu’elle a déjà vue chez Christophe et à l’Institut Historique Juif. Elle cherche à le délivrer, mais un soldat allemand lui donne un coup de crosse sur la tête. Anna s’effondre.

 

16. 5 août 1944 : Anna se trouve avec des soldats de l’AK, en pleine bataille de l’Insurrection de Varsovie. Elle assiste à la libération des 348 derniers prisonniers juifs du « KL Warschau », par le bataillon scout « Zoska ». Parmi les jeunes combattants, elle reconnaît Icek (semblable alors à la statue du Petit Insurgé à Varsovie).

 

17. 7 Août 1944 : Anna reçoit pour mission d’écrire un rapport sur les massacres de Wola (50 000 personnes assassinées entre le 5 et le 7 août). Julian est son garde du corps.

 

18. Fin septembre 44 : les bombardements sont de plus en plus forts, et les poches de résistance sont réduites. Anna et son groupe, après un passage par les égouts du centre-ville, se cachent dans une cave. On entend le sifflement d’une bombe. Julian se penche sur Anna pour la protéger. L’explosion est assourdissante, tout s’effondre…

 

Transition 2 : Anna se réveille en sursaut, allongée sur le sol de l’Institut Historique Juif de Varsovie. Jacek est penché sur elle et cherche à la réanimer. Anna est bouleversée et en larmes. Remise de ses émotions, elle raconte à Jacek, par bribes, ses visions…

 

Epilogue (Paris, début 2016) : Jacek appelle Anna, pour l’inviter à rencontrer Christophe, qui vient sur Paris. Celui-ci leur raconte qu’il a retrouvé à Varsovie des descendants de Julian K., qui lui ont remis un carnet rédigé par celui-ci pendant la guerre. Jacek et Anna se rendent compte, d’une manière bouleversante, que le récit de Julian confirme entièrement les visions d’Anna : le voyage d’Icek de Cracovie à Kazimierz Dolny auprès du rabbin Frydman, et sous la protection de Julian. Les événements de la guerre, depuis la prise de Varsovie en 1939 jusqu’à l’Insurrections de 1944. Christophe leur apprend qu’il a déposé un dossier concernant Julian K. à l’Institut Yad Vashem de Jérusalem, pour lui faire attribuer la médaille des Justes parmi les Nations : il a sauvé à plusieurs reprises la vie de Juifs à Varsovie, y compris celle d’Icek. Celui-ci a survécu à la guerre : il a été exfiltré en 1946, par des réseaux clandestins, jusqu’en Palestine.

Enfin, Christophe montre une photo qui est insérée à la fin du carnet. Sur cette photo prise sur une barricade, à coté de Julian, on reconnaît Anna !

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 


06/06/2015
0 Poster un commentaire

Livre "La Pologne et les Juifs"

 

"Shalom Aleichem"  -  interprété par le groupe klezmer de Cracovie  "Legend of Kazimierz"

https://www.facebook.com/legendofkazimierz

(le groupe viendra jouer à Angers en 2016 !)

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Une appréciation qui fait chaud au cœur :

 

Bonjour Jacek,

Je viens de terminer la lecture du dernier livre sur la Pologne et les juifs. C’est un ouvrage particulièrement bien construit avec une documentation fournie qui fait référence à des textes de citoyens fiables. Je n’avais aucune idée préconçue négative sur le sujet, je ne savais que bien peu de cette longue histoire remontant à mille ans. Je ne l’ai pas lu comme un roman mais aussi avidement qu’un roman. Bravo !

 

Jean

 

 

____________________________________________________________________________

 

 

... sans oublier la principale :

 

prof Wiess.jpg

 

Le livre "La Pologne et les Juifs" commence à circuler en France et en Pologne et l'accueil est plus que positif.
Nous présentons en particulier toute notre reconnaissance au Professeur Weiss pour ses notes d'encouragements et sa gentillesse.

 / Professeur Szewach Weiss: Président du Conseil de Yad Vashem, ancien Président de la Knesset et ancien ambassadeur d'Israël en Pologne /

 

 

 

 

 

Voilà le mot que le  Professeur  Weiss vient de nous adresser :

 

"Droga Ania Rutkowska i Jacek Rewerski! 
Bardzo dziękuję za waszą wspaniała pracę, książki, propagowanie wiedzy o polskich Żydach Dziękuję za waszą obecność i życzenia. Trzymam kciuki za powodzenie waszych działań!
Podziękowania także kieruję do Fundacji Shalom za ogromne wparcie w powstawaniu tych niezwykle wartościowych publikacji".

 

Szewach /4-07-2015/

traduction:

 

"Merci beaucoup pour votre superbe travail, le livre et la transmission de la connaissance sur les Juifs polonais. 
Merci pour votre présence et vos vœux. Je croise les doigts pour le succès de votre entreprise. Je dirige également mes remerciements à la fondation Shalom pour un si précieux soutien apporté à la création d'ouvrages d'une telle valeur."

 

                                                              Szewach /4-07-2015/

 

 

 

 

Le livre est  disponible ! ! ! 

 P1140640a.JPG

 

 

 

 



BONNE LECTURE !
Pour ceux qui souhaitent le commander, regardez sur le blog :
http://edition-voyage-francopolo.blog4ever.com/articles/pologne-les-juifs

 

 

 

 

 

 Si jamais vous souhaitez compléter votre lecture et découvrir "in vivo" une partie de "Varsovie Juive" , consultez la page : 

 

http://franco-polo.com/varsovie-histoire-et-culture-polonaise-et-juive/

 

découverte de Varsovie polonaise et juive copie.jpg

 

________________________________________________________________________________________

 

l'historique de la fabrication:

 

 

 

 

 

 

 5 juin 2015 - la conférence à l'Université d'Angers

à l'occasion de la mise sous presse du livre "la Pologne et les Juifs"

 5 juin 2015 Centre culturel Université conférence Jacek (22).jpg

 

La Pologne et les Juifs - okladka bez skrzydełek - 2015-06-07.jpg

 

 

 

 

 

 Le livre « La Pologne et les Juifs » est publié avec le patronage de

 l’Institut Historique Juif / ZIH/ (« Archives Emanuel Ringelblum » du ghetto de Varsovie)

 

Logo ŻIH.jpg

 

 

et la Fondation Shalom de Varsovie.

 Logo - Shalom.jpg

 

 

 

La table des matières, l'introduction et la conclusion,

mais aussi le bon de commande

sont en bas de cette page.

 

_____________________

 

 

 

Quelques images des missions de documentation enPologne

 

P1120185a.JPG

 Dans la Synagogue Nozyk (orthodoxe) de Varsovie avec le Rabbin Mosche Bloom.

C’est une des deux synagogues de Varsovie en fonctionnement : synagogue Nożyków.

Avant la guerre, Varsovie comptait 440 synagogues. Difficile à réaliser ! 

 rabin.jpg

 

A Varsovie, la communauté juive religieuse (Gmina Wyznaniowa Zydowska w Warszawie)

regroupe plus de 600 personnes.

C’est la plus importante communauté juive de Pologne.

Elle permet à ses membres la pratique de la religion en rapport avec les préceptes du judaïsme

dans deux synagogues :

la synagogue orthodoxe de Nozyk et la synagogue progressiste Ec Chaim.

 

^0FFAE9F9E5DE70268232079CDF37FDE2EF6A808B80CB6D7020^pimgpsh_fullsize_distr.jpg

Avec Monsieur Jan, dans les archives de l'Institut Historique Juif de Varsovie (JIH)

 

 

 

 

vestiges du ghetto.jpg

 

les derniers vestiges du Ghetto de Varsovie

 

  

P1070403a.jpg

 

 l'épicerie casher de le rue Twarda à Varsovie

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------

 

 

Vous pouvez lire l'introduction du livre :

 

 La-Pologne-et-les-Juifs---9-16---2015-06-04.pdf

 

Mais aussi la conclusion en cliquant sur le lien: 


La-Pologne-et-les-Juifs---239-252---2015-06-04.pdf

 

 

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Table des Matières :

 

Préface ...................................................................................................... 5

Introduction :  Les Juifs Polonais / les Polonais Juifs ............................ 9

 

1. Qui est juif ? / ? ידוהי והימ / « mihou yehoudi ? ............................... 17

 

2. Mille ans d’histoire juive en Pologne................................................. 25

2.1. Les origines des Juifs en Pologne .................................................... 25

2.2. Le « Paradis des Juifs » ..................................................................... 36

2.3. Le déclin du « Paradis des Juifs » et de la Pologne ....................... 43

2.4. Une renaissance difficile ...................................................................52

2.5. La veille de la Guerre .........................................................................63

2.6. Varsovie juive .................................................................................... 67

 

3. La Shoah en Pologne............................................................................ 73

3.1. La doctrine de la haine ..................................................................... 73

3.2. Lublin et l’Aktion Reinhardt.............................................................. 80

3.3. Les Ghettos ........................................................................................ 93

3.4. Une courte histoire du ghetto de Lodz ..........................................102

3.5. Auschwitz et le « Rapport Pilecki » .................................................111

3.6. Treblinka .............................................................................................123

3.7. Les Justes parmi les Nations ............................................................ 133

3.8. Les injustes......................................................................................... 138

 

4. Le Ghetto de Varsovie et la bataille du Ghetto...................................149

4.1. Le Ghetto de Varsovie ....................................................................... 150

4.2. La Bataille du Ghetto ..........................................................................159

4.3. Le bilan polémique de l’Insurection ..................................................172

 

5. Les Grands du Ghetto de Varsovie ..................................................... 179

5.1. Emanuel Ringelblum .......................................................................... 179

5.2. Władysław Szpilman ......................................................................... 184

5.3. Zofia Kossak-Szczucka et Żegota ....................................................187

5.4. Irena Sendler ...................................................................................... 188

5.5. Janusz Korczak ................................................................................... 192

 

6. Les Juifs, « ces voisins qui ne sont plus » ............................................199

6.1. Le nationalisme polonais .................................................................. 204

6.2. Un peu de sociologie .........................................................................206

6.3. L’antijudaisme de l’Eglise ..................................................................211

6.4. L’antisémitisme en Pologne communiste ...................................... 213

6.5. La « juiverie-communiste » – « żydo-komuna »..............................217

6.6. Le Parti communiste polonais et les Juifs ........................................220

6.7. Le renaissance de la mémoire et de la parole..................................222

 

Conclusion ................................................................................................. 239

Que sont-ils devenus?  (album)................................................................ 253

Postface........................................................................................................265

Bibliographie.................................................................................................303



  

 

 --------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Vous pouvez acheter le livre directement

à la maison d'édition Franco-Polo,

3 rue des Moulins 49800 Sarrigné - France

 

Le livre de 308 pages est au format 165 x 235 mm. 4+4, G-Print 130g.

Il contient plus de 100 illustrations couleurs.

Couverture est souple couleur: Touch + UV, aurocard 240g. plastifié mat+ UV.  

Prix de vente public: 39€.

 

 

 

 

Cliquez sur le bon de souscription, copiez et imprimez:

 

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





commande livre  Pologne et les Juifs courte.jpg



 


05/03/2015
0 Poster un commentaire

fabrication du livre

L'histoire d'un livre commence par par la recherche documentaire,

comme ici à l'Institut Historique Juif de Varsovie

124a.jpgarchives ZIH.jpg

 

 et par d'inombrables lectures

(de plus en plus nombreuses en Pologne)

P1100229.JPG

 

intervient alors l'écriture...RE_Std_No12_M.jpg

2.jpg

qui dure plusieurs années,

avec parfois des dérangements...

biuroa.jpg

Après l'écriture, c'est le tour de la correction.

Ici, Christophe recherche à la loupe la moindre faute.

correction Chris.jpg

 

 

La correction est faite aussi sur le tapusctit.

P1080485a.jpg

 

 

La correction est rapporté avec l'infographique sur le texte numérisé.

En même temps on réalise le polissage millimétrique de la mise en page.

Warszawa maj 2015 (487)a.jpg

 

photos boulo.jp.jpg

Monsieur Piotr Kabacinski du "Studio Kropka",

réalise un travail très professionnel

et en parfaite collaboration avec l'auteur,

chose rare dans les grandes maisons d'édition chez nous

(remarque faite en connaissance de cause).

 

 

C'est aussi le résultat d'une  surveillance très rapprochée

par la représentante de Franco-Polo à Torun.

Warszawa maj 2015 (433)a.jpg

 

 

Une fois la mise en page terminée, un exemplaire est imprimé

et remis à l'auteur pour une dernière relecture

(par l'auteur et par un correcteur).

Warszawa maj 2015 (494)a.jpg

 

 

 

 

l'imprimerie, la plus moderne de Pologne se prépare....


 

 

 

 La machine, l'infographiste, la "public-relation", l'imprimeur

et...  le premier exemplaire (BAT).

 

 

 Anna Rutkowska, notre "public-relation" avec l'imprimeur 

Bartosz Reinowski

et le premier exemplaire imprimé (BAT), encore sans couverture.

 

 

P1140608a.JPG

 

Après l'accord  de l'auteur, les rotatives se mettent en marche.

L'impression définitive peut être lancée. 

 

 

 

 Quelques jours après, les livres sont prêts à être expédiés  !

 

 

 

 


06/12/2014
0 Poster un commentaire